Du mois d'août au mois d'octobre, 560 romans (d'origine française et étrangère) sont parus lors de la rentrée littéraire. Après plusieurs sélections, discussions, et débats, les jurys des grands prix ont enfin dévoilé les lauréats de 2016...

Prix Goncourt : Chanson douce, Leïla Slimani

Publié chez Gallimard - Prix décerné le 3 novembre 2016

Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d'un cabinet d'avocats, le couple se met à la recherche d'une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l'affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu'au drame. À travers la description précise du jeune couple et celle du personnage fascinant et mystérieux de la nounou, c'est notre époque qui se révèle, avec sa conception de l'amour et de l'éducation, des rapports de domination et d'argent, des préjugés de classe ou de culture. Le style sec et tranchant de Leïla Slimani, où percent des éclats de poésie ténébreuse, instaure dès les premières pages un suspense envoûtant.

Leïla Slimani en conversation avec François Busnel :
On en parle aussi dans le New York Times (Article in English)

Prix Renaudot : Babylone, Yasmina Reza

Publié chez Flammarion - Prix décerné le 3 novembre 2016

"Tout le monde riait. Les Manoscrivi riaient. C'est l'image d'eux qui est restée. Jean-Lino, en chemise parme, avec ses nouvelles lunettes jaunes semi-rondes, debout derrière le canapé, empourpré par le champagne ou par l'excitation d'être en société, toutes dents exposées. Lydie, assise en dessous, jupe déployée de part et d'autre, visage penché vers la gauche et riant aux éclats. Riant sans doute du dernier rire de sa vie. Un rire que je scrute à l'infini. Un rire sans malice, sans coquetterie, que j'entends encore résonner avec son fond bêta, un rire que rien ne menace, qui ne devine rien, ne sait rien. Nous ne sommes pas prévenus de l'irrémédiable".

Le lauréat est annoncé !

Prix Femina : Le Garçon, Marcus Malte

Publié chez Zulma - Prix décerné le 25 octobre 2016

Il n'a pas de nom. Il ne parle pas. Le garçon est un être quasi sauvage, né dans une contrée aride du sud de la France. Du monde, il ne connaît que sa mère et les alentours de leur cabane. Nous sommes en 1908 quand il se met en chemin - d'instinct. Alors commence la rencontre avec les hommes : les habitants d'un hameau perdu, Brabek l'ogre des Carpates, philosophe et lutteur de foire, l'amour combien charnel avec Emma, mélomane lumineuse, tout à la fois soeur, amante, mère. "C'est un temps où le garçon commence à entrevoir de quoi pourrait bien être, hélas, constituée l'existence : nombre de ravages et quelques ravissements." Puis la guerre, l'effroyable carnage, paroxysme de la folie des hommes et de ce que l'on nomme la civilisation. Itinéraire d'une âme neuve qui s'éveille à la conscience au gré du hasard et de quelques nécessités, ponctué des petits et grands soubre-sauts de l'Histoire, le Garçon est à sa façon singulière, radicale, drôle, grave, l'immense roman de l'épreuve du monde.

Reportage sur TV5 Monde :

Prix Médicis : Laëtitia ou la fin des hommes, Ivan Jablonka

Publié chez Seuil - Prix décerné le 2 novembre 2016

Dans la nuit du 18 au 19 janvier 2011, Laëtitia Perrais a été enlevée à 50 mètres de chez elle, avant d'être poignardée et étranglée. Il a fallu des semaines pour retrouver son corps. Elle avait 18 ans. Ce fait divers s'est transformé en affaire d'Etat : Nicolas Sarkozy, alors président de la République, a reproché aux juges de ne pas avoir assuré le suivi du "présumé coupable", précipitant 8 000 magistrats dans la rue, en février 2011. Mais Laëtitia Perrais n'est pas un fait divers. Comment peut-on réduire la vie de quelqu'un à sa mort, au crime qui l'a emporté ? Pendant deux ans, Ivan Jablonka a rencontré les proches de la jeune fille, sa soeur jumelle, ses parents, ses amis, les responsables des services sociaux, ainsi que l'ensemble des acteurs de l'enquête, gendarmes, juges d'instruction, procureurs, avocats et journalistes, avant d'assister au procès du meurtrier, en octobre 2015. De cette manière, Ivan Jablonka a pu reconstituer l'histoire de Laëtitia. Il a étudié le fait divers comme un objet d'histoire, et la vie de Laëtitia comme un fait social. Car, dès sa plus jeune enfance, Laëtitia a été maltraitée, accoutumée à vivre dans la peur, et ce parcours de violences éclaire à la fois sa fin tragique et notre société tout entière : un monde où les femmes se font harceler, frapper, violer, tuer. Ivan Jablonka poursuit son projet d'exploration des frontières entre littérature, histoire et sciences sociales. Ce livre est une expérience d'écriture autant qu'une enquête, destinée à rendre à Laëtitia sa singularité et sa dignité.

Rencontre avec Ivan Jablonka :

Disponibles sur Culturethèque...

Ces livres sont désormais disponibles sur notre e-library, Culturethèque. Cliquez sur un image, connectez-vous et téléchargez les livres sur votre ordinateur ou tablette.

...et à la bibliothèque !

Tous les lauréats feront bientôt partis de nos collections. Vous pouvez désormais les réserver en cliquant sur les images ci-dessous :
N'hésitez pas à partager vos impressions dans les commentaires. Bonne lecture !
christianne-CROP

Christianne Beasley

Head Librarian

A native Mainer, Christianne has worked in libraries all her life and came to the Center after three years of managing the library at the Alliance Française in Washington DC. She has a B.A. in French Studies from Smith College, a MLIS from Simmons College, and loves children's literature, BDs, and cookbooks. When she is not at the library, you can find her traveling, baking, and - quelle surprise! - reading new books.

See All Posts

Related Posts

L'auteur du mois : Hervé Tullet

Avec Hervé Tullet (1958- ), lire, c’est un jeu. L’auteur, qui vient de Normandie, crée des albums colorés et innovants pour les petits depuis 1994.…

Read More

L'auteur du mois : Yasmina Khadra

Yasmina Khadra (1955 - ) est le nom de plume de Mohammed Moulessehoul, un écrivain algérien. Officier dans l’armée algérienne, il a voulu protéger son…

Read More

New movies at the Library

One of the most popular collections at our Library just happens to be one of my personal favorites: movies, documentaries, and TV shows for kids…

Read More

Upcoming Events

une question de millimetrés
Entertainment

Une partie de pétanque - Make-up date

A South of France summer night with friends, pastis and pétanque

Friday, August 25, 2017 5:00 PM To 8:00 PM

Join us for an evening of fun for a partie de pétanque on our front lawn!

Read More
open-house-fall-2017
Open House

Fall Open House

Discover all the center has to offer

Thursday, September 14, 2017 5:30 PM To 8:00 PM

Learn more about our classes, library, upcoming events, and membership perks!

Read More
wonder-women-header-image-web-final
Exhibition

Wonder Women

Anne Plaisance + Transition House

From Sep 19, 2017 To Oct 23, 2017

Panel Discussion with with Anne Plaisance, Risa Mednick, Director of the Transition House and guests: September 19 at 6:00 PM
Opening Reception will begin at 7:30PM.


In this exhibition, tiny houses by the residents of Transition House as well as paintings by the artist Anne Plaisance aim to spark dialogue and develop strategies to address homelessness and violence against women.

Read More