Annik Pereire de Lacaze est née le 26 juin 1944 à Casablanca, où son père, François Pereire, était un officier de liaison entre la France et L'Amérique.

Après la guerre, la famille retourne s’établir à Paris. Au lycée, Annik décide d'apprendre le Russe car elle prédit que le rideau de fer tombera et qu’il serait alors avantageux de parler cette langue. Après le lycée, Annik poursuit ses études à Polytechnique. Elle travaille ensuite pour un promoteur de centres commerciaux qui, malgré le jeune âge d’Annik et le fait qu'elle soit une femme, l’envoie négocier avec les banques.

En 1968, elle déménage pour New York où elle travaille pour la Chemical Bank. De retour à Paris en 1970, elle rencontre Charles Meyer, qu’elle épouse et avec qui elle a une fille, Amélie, en 1973. Annik divorce de Charles Meyer et se remarie en 1980 avec Norbert de Lacaze, un architecte.

Annik crée SERABA, une compagnie d'ingénierie dans le bâtiment et de décoration. C'est le fameux illustrateur Jacques Faizant qui dessine le matériel publicitaire pour le lancement de la compagnie.

En 1985, Annik a besoin d'une opération spéciale pour son dos et Norbert, Amélie et elle déménagent pour Boston. Elle reçoit la prestigieuse décoration de l’Ordre National du Mérite en 1999.   À Boston, elle devient Présidente de l'Alliance Française et, grâce à ses efforts et à ceux de M. Hubert de Lacvivier, Président de la French Library de Boston à l’époque,  un accord de partenariat est signé entre les deux organisations en 2000. Elle travaille aussi avec sa mère, Anita Pereire, paysagiste renommée, sur ses livres de jardinage.  Elles en ont d’ailleurs co-écrit ensemble.

En 2002, quand elle apprend que sa fille Amélie est enceinte, Annik la suit à New York.  Là, elle organise des événements pour la French American Aid for Children.

En octobre 2018, Annik reçoit un diagnostic de cancer du pancréas. On lui donne six mois, elle survivra 14 mois!  Elle s'éteint le 24 décembre 2019 et laisse derrière elle sa fille Amélie et son gendre qu'elle adorait, Schuyler Kraus, ainsi que leur trois filles, Avery, Scarlett et Penelope.

« Bien qu'elle ait subi plus de 40 opérations dans sa vie, et deux cancers, elle adorait la vie, elle adorait rire, elle adorait lire et apprendre, elle adorait les mots, elle ne se plaignait jamais. » - Amélie Kraus

«Notre amitié était assez naturellement née de notre appartenance à la communauté française, et même parisienne de Boston. Cette amitié a seulement grandi alors que nous travaillions ensemble au rapprochement de deux institutions historiquement concurrentes à Boston. Nos échanges pouvaient parfois être assez vigoureux, mais ils étaient toujours orientés positivement, et la finesse de son intelligence a permis de mener à bien ces discussions pour aboutir à un résultat constructif qui lui survivra longtemps. Je lui attribue pleinement ce succès.

Je me souviens de sa grande maîtrise alors qu’elle subissait opérations après opérations et qu’elle faisait face à ces adversités avec un courage et une détermination réellement exemplaires. Annik était une grande dame et cela a été un grand privilège pour moi de la compter au nombre de mes amis. » - Hubert de Lacvivier, ex-Président de la French Library de Boston.

« Annik  était née Pereire, du nom de cette grande famille de banquiers et d'entrepreneurs au XIXème siècle, d'où le nom du boulevard et d'une station de métro à Paris. Je l’ai rencontrée à Boston dans les années 80 et, quand j'ai fondé "Boston Accueil", elle en fut la première Trésorière (1994).  Victime d'un grave accident de voiture lorsqu'elle avait une vingtaine d'années, chacun à Boston ne l'a connue, malheureusement, qu'utilisant des béquilles. Mais, malgré toutes les nombreuses opérations qu'elle a du subir pendant des années, elle ne se plaignait jamais de son état... une grande leçon pour nous tous ... » - Christine Bolzan, meilleure amie d’Annik aux États-Unis.

« Le French Cultural Center est très reconnaissant à Annik de Lacaze pour ses efforts de rapprochement fructueux entre deux organisations qui œuvrent aujourd'hui ensemble pour la promotion de la langue et de la culture françaises.» - Barbara Bouquegneau, Directrice du French Cultural Center.





Image: Annik de Lacaze et Hubert de Lacvivier, ex-Président du Conseil de la French Library, le jour de la signature de l'accord entre la French Library et l'Alliance Française de Boston et Cambridge en 2000.

Barbara Bouquegneau

Executive Director

Barbara has worked at the French Cultural Center for more than 20 years. Barbara has represented the Center and Alliance Française of Boston throughout the years and has most recently been appointed board member of the Federation of Alliances Françaises USA. She is committed to pursuing the extraordinary mission of the French Cultural Center and believes that the Francophone world is worth exploring in all its different cultures.

See All Posts

Related Posts

Summer Lending at the Library

Whether your feet are in the sand or kicked up in the comfort of A/C, is there a more perfect pairing than summer and a…

Read More

If Not for the Center...

I’m not a professional fundraiser and never thought that I would be writing an “annual appeal letter,” but when asked to do so for the…

Read More

Notre-Dame de Paris: Rebuilding Our Grande Dame

Yesterday, the world watched in despair as one of its most recognizable historic landmarks burned. The City of Lights was illuminated in the worst way…

Read More

Upcoming Events

Tuesday, February 25, 2020 5:30 PM To 7:00 PM

Join us in reading Petit Pays by Gaël Faye for the library's book club en français!

Read More
Wednesday, February 26, 2020 2:00 PM To 3:30 PM

Join Joséphine this February for an in-depth discussion of Un chapeau de paille d’Italie by Eugène Labiche.

Read More
Workshop

Educational Workshop for Members

News from the Francophonie

Monday, March 2, 2020 6:00 PM To 7:30 PM

This March, in conjunction with the celebration of the mois de la francophonie, we'll discover the latest news from French-speaking Africa.

Read More